M’accrocher aux notes des oiseaux
Quand tout bascule
Peu importe les soucis des humains
Inlassablement
Ils offrent au monde
Leur chant
Et dans leur bec
J’entends mon espoir.