Je l’avais appelé
Baptiste
Il comblait mes envies
D’ado
Quand au dehors
Le rejet cinglait
Mon cœur

Alors qu’il suffisait
Seulement
Que je m’aime