J’ai senti ton souffle
Sur chacun de mes pores
Et ils ont crié « Encore »
Comme s’ils s’étaient éveillés
D’un long sommeil

Effleure-moi
Que je m’embrase
Embrase-moi
Que je fleurisse