La ville s’est drapée d’or
Les gens pressés ne la voient pas
Et moi je n’avance pas
Les pieds englués
Dans tant de beauté
Elle m’a drapée de son or