Orgueil de séduction
Dans ton désir incontrôlé
J’apprécie presque la brutalité
De tes baisers passion

Ma bouche que tu dévores sans fin
Mes seins que tu cherches frénétiquement
Mon sexe que tu caresses avidement
Stop… il faut remettre à demain !

Douloureuse patience
Redouble le feu des sens
Cette nuit, on fera l’amour
Aux fantômes de nos corps