Les mots sont trop ‘finis’ pour décrire mon amour pour toi. C’est comme si je voulais mettre dans une petite boîte l’univers tout entier. J’ai beau découper, plier, compresser, faire des confettis aussi minuscules soient-ils, on ne met pas l’amour en boîte. 

Je rêve pourtant de créer pour toi des boîtes d’amour en conserve, sans date limite de consommation, de ces boîtes que tu ouvrirais quand tu s’rais en déficit d’amour. Imagine un peu : un feu d’artifice d’amour, si joyeux d’être libéré, de pouvoir s’étirer de toute son immensité, jusqu’à couvrir ton corps en entier de toutes ses p’tites étoiles et te pénétrer jusqu’à la moindre cellule… et de les faire pétiller, pétiller jusqu’à te procurer un bien-être général, une jouissance explosive qui durerait longtemps.

Mais voilà l’amour ne se met pas plus en boîte qu’il ne se raconte. Les mots sont comme des p’tits bouts d’amour mais ils ne suffisent pas à dire combien je t’aime ni comment je t’aime. Une infinité de ces mots ne suffirait pas. Mon amour pour toi est aussi mystérieux, expansif et merveilleux que l’univers.