Craque l’allumette
Et tu étincelles.
Comme tu es belle,
Ma tendre violette !


Peu importe les années
T’as rien d’une fleur fanée
Au contraire, tu flamboies
Et on n’voit plus que toi