Surfant sur les queues des comètes,
Flirtant avec les trous noirs,
Dansant sous les sunlights des supernovas,
L’univers est mon monde !

Il est si facile d’y vivre :
Quelques bises aux étoiles naissantes,
Quelques caresses aux planètes meurtries,
Quelques clins d’oeil aux satellites.

A chacun j’ai donné un surnom,
A chacun sa dose d’amour aussi !
Et nous voilà en harmonie
Est-il possible d’être aussi heureux ?